Equateur Amerique du Sud español english polski

LES RESOURCES DU TOURISME D'EQUATEUR
Map Carte Mapa PERU

....pres des chutes.  

L'EQUATEUR SECRET

Quito-Misahualli achuar artisanat arutam ayahuasca chaman d'ayahuasca culture d'ayahuasca visions d'ayahuasca paniers chicha contactez nous cosanga faune poisons de poisson pêche flore le jardin sources chaudes maison huaorani chasse plantation chamans le monde du chaman shuar

Beaucoup d'années j'habitais en Amazonie. Les cultures précolombiennes qui ont habité la forêt Amazone ont été effacées ou ont été converti par force à la culture espagnole. Les ultimes partisans des chemins anciens se réfugier en remontant la rivière, en cherchant la liberté, tuant les intrus. Les tribus Huaurani, Shuar, Achuar sont les derniers restes de l'ancienne culture amazonienne. Ils sont arrivés aux pieds des Andes.

Maintenant, ainsi que je l'écris, les survivants culturels sont sous l'assaut des intérêts du bois de construction, du pétrole et d'évangélisation. Quelques années de plus et la sagesse ancienne et la connaissance serrons perdues. La culture amazonienne est un exemple parfait d'adaptation totale de l'homme à l'environnement. Il moissonne et aide la nature produire toutes les nourritures de base. Il utilise la forêt amazonienne pour les bois de construction, la fibre, les médecines et le combustible. Il chasse avec la sarbacane et le poison curare. Les plantes psychotropes jouent une partie importante dans le développement spirituelle de la culture amazonienne.

D'après la tradition ancienne, Le Père-Soleil a donné 3 plantes à l'homme d'Amazonie: Coca, Ayahuasca et Manioc.

Il est impossible de vivre au-dessus de 3,000 m. (9,000 pieds) sans l'aide de la feuille de Coca. Pas le coup de poing d'alcaloïde chimique au nez, mais juste quelques tasses de Mate de Coca pendant la journée pour éloigner la maladie d'altitude. C'est si simple!

La plante grimpante Ayahuasca avec les feuilles Chalipanga préparées quelques heures sur le feu donne la boisson Yagè qui ouvre le canal spirituel pour rencontrer l'aide des ancêtres. Aucune décision affectant la tribu n'est prise sans boire Yagè la nuit auparavant. La Plante grimpante Ayahuasca est une plante cultivée. La forêt n'en fournit pas. Le Chaman d'Amazone est l'homme qui a rencontré son gardien et conseiller spirituel. Dans la terminologie Achuar, l'esprit gardien et conseiller est appelé ARUTAM. L'homme pour s'accomplir dans une vie, doit rencontrer son allié spirituel; Arutam.

MAMA est l'ingrédient principal de Chicha; la nourriture-boisson saine d'Amazonie. Donc, la femme Achuar cultive 17 types de MAMA, le manioc sucré, dans son jardin (Chacra). Pour faire Chicha, originairement, MAMA a était fermenter avec la salive. Maintenant, peu de Chichas sont faits avec la salive, la majorité sont faite avec le plantain mûr ou la patate douce pour accélérer la fermentation. Dans les Chacras d'Achuar grandissent 22 types de patate douce, 15 types de bananes, 12 types d'ignames, 12 types de fèves. En plus on plante les plantes psychotropes, les plantes pour extraire les poisons du poisson, les plantes médicinales, les plantes à fibre et les teintures, etc.

J'ai décidé de créer une image virtuelle de la réalité ethnique et spirituelle de dernier 3 tribus survivantes au pied des Andes Orientales. La ethnobotanique des anciennes cultures amazoniennes est fascinante. Soyez le bienvenu d'explorer en apprenant l'Amazonie virtuelle.

En Amazonie réelle, ma femme guide avec les voyages de rivière, les marches dans la jungle et la cérémonie de yagè à la fin. Faites une promenade virtuelle et venez nous voir un jour…

L'esprit d'Anaconda et la musique sont vivant en Amazonie

La music de la forêt Amazonienne.

Ils sont de Puerto Misahualli, Napo
En 2000, ils ont gagné la compétition de la danse folklorique d'Équateur
Depuis 2002, ils prouvent pour être encore le meilleur, ils gagnent la Feuille d'Or pendant la Fête de Tena.

La présentation de la danse folklorique par ANACONDA (Los Patihuaris) est une performance inoubliable. La musique originale reflète les mélodies traditionnelles de cette partie de la Rivière Amazone. Le spectateur est hypnotisé par les sons rythmiques de la coquille de tortue, du hochet de bambou, du violon à trois cordes, de mini-guitare, de guitare, et de grand tambour. Les filles balancent les jupes d'herbe en tournant... le garçons, avec les sarbacanes du curare, circulent et ondulent entre eux... pendant qu'un aîné monte la garde.
Ils assistent au Shaman.

Le Shaman invoque l'esprit d'anaconda. Les guerriers le protègent. La femme shaman, suivi par ses assistantes, apporte la calebasse d'une boisson magique. L'esprit de l'anaconda guide le Shaman dans le monde de prévoyance spirituelle. Après avoir bu ayahuasca, il demande l'Anaconda une protection, pendant que les danseurs dépeignent le mouvement du corps d'anaconda. Il mène ses danseurs dans un rêve mystique induit par plante grimpante d'ayahuasca, pendant que les musiciens jouent et chantent l'histoire. La danse finit quand le shaman offre sa partenaire, la reine de l'anaconda, au serpent. Tous les danseurs forment un cercle protecteur autour d'eux. Le silence suivant... est interrompu par les bruyants applaudissements.

Une splendide vue et le son, un opéra dans la jungle...

PUERTO MISAHUALLI est un petit village à la fin d'une route. Il est une porte à la jungle amazonienne d'Équateur. Cette destination touristique populaire se situe à la jonction de deux rivières, Napo et Misahualli. Du village, les canoës transportent des visiteurs aux cabanes rustiques (cabañas) situés proches des villages indigènes. Dans cette partie du monde, les gens parlent la langue kitchwa. Exp: Pagaracho - merci.

La RIVIÈRE NAPO entre dans les cours supérieurs de la Rivière Amazone. De Napo, Francisco de Orellana a découvert la Rivière Amaru Mayu (La mère serpent du monde), et plus tard a changé son nom à Amazone.

CIEL  LUNE  TERRE  DATE  TREMBLEMENTS DE TERRE  VOLCANS